Nous défendons l’idée que la poésie contemporaine est une discipline ludique, actuelle,

accessible à tous et bénéfique à chacun.

 

C’est pourquoi nous avons la volonté, avec nos Lectures [z]électroniques

et notre Caravane Sonore, d’amener notre travail autour de la poésie contemporaine

là où on ne l’attend pas forcément :

en-dehors des salles de théâtre, des cercles littéraires /

dans les communes, les villages, les campagnes, les quartiers.

 

Nous imaginons ces ateliers en relation active avec la représentation de nos Lectures

[z]électroniques comme une continuité de l’atelier.

 

➢ Nous proposons aux structures intéressées par notre démarche de réfléchir avec

nous à un mode d’accompagnement possible autour de la représentation de nos Lectures [z]électroniques.

 

➢ Tout est à inventer, sur la base de notre expérience, en fonction du lieu, de la

 structure, du public pressenti, du temps et du budget disponible.

 

➢ Nous affectionnons tout particulièrement nos balades-ateliers,

permettant d'appréhender directement une ville ou un quartier en complicité étroite avec ses habitants, et débouchant sur la création d'une carte postale poème sonore : " Ici "

 

 

 

 

 

Des choses à écouter, à voir ( cliquez sur les titres ) 

 

# Reportage réalisé par TéléBielingue (Suisse) sur nos balades-ateliers (mai 2016). 

 

 

# Les différentes cartes postales sonores réalisées lors des précédents balades-ateliers.

 

# "PizzaPoésie"poème sonore  rendant compte d'une longue série d'ateliers au 3bisF en 2014 autour de poésie et langues étrangères. Nous avions finalement préparé une installation poético-culinaire autour de poésie et pizza, avec installations plastiques et sonores.

 

# Vidéo-poème "La ville est un trou", réalisé avec des adolescentes de Port-de-Bouc à partir du texte de Charles Pennequin / atelier réalisé avec la médiathèque Boris Vian.